1,2,3 création

Après le crayon à papier, objet star de notre premier épisode, vous allez faire connaissance avec l’un des modes d’expression fétiches des peintres : l’aquarelle. Comme Paul Klee ou Albrecht Dürer, l’heure est venue de jouer avec l’eau et les pigments de couleur pour donner tantôt de l’intensité, tantôt de la légèreté au relief de vos dessins. A vos pinceaux !

Voici le matériel dont vous avez besoin :

Un carnet A4 spécial aquarelle (à grain fin ou moyen) pour restituer tout l’éclat de vos chefs d’œuvre. Qu’il soit collé ou doté d’une spirale, il s’adaptera aux gestes les plus délicats. Côté peinture, il vous faudra choisir des couleurs sous forme de godets (ou de tubes) aux pigments finement broyés : une infime pointe diluée dans l’eau du pinceau suffit à ce que que la magie opère ! C’est aussi pour cette raison qu’il est recommandé d’utiliser un pinceau à réservoir d’eau, en plus d’un pinceau Avis, toujours à portée de palette. Enfin, s’équiper d’une boîte de crayons aquarellables pour varier les effets à l’infini …

Pour commander le matériel en deux clics  votre panier est ici.

Découvrez également :